Page 1 sur 1

Les ravageurs du pois

Message Publié : 27 Mars 2014, 00:31
par freddyh
Ce sont généralement des insectes, mais d'autres classes d'animaux sont concernées, notamment des nématodes (vers ronds), des mollusques (limaces) et des vertébrés (oiseaux).

De nombreux insectes ravageurs attaquent les cultures de pois à leurs différents stades.

Coléoptères

Image

Le sitone du pois (Sitona lineatus) est un petit coléoptère qui dévore le limbe des feuilles en faisant des encoches semi-circulaires sur le bord et dont la larve ronge les racines et les nodosités, affaiblissant ainsi les plantes.

Image

La bruche du pois (Bruchus pisorum) est un petit coléoptère qui pond dans les gousses en formation et dont les adultes se développent dans les grains mûrs et secs, en sortant par un trou circulaire. Ce ravageur n'est pas spécifique du pois. Contrairement à la bruche du haricot, il ne se reproduit pas dans les grains entreposés. Il existe aussi une bruche tropicale du pois (Zabrotes subfasciatus Boh.) originaire d'Amérique du sud, qui se reproduit dans les grains secs de plusieurs espèces de légumineuses.

Diptères

La cécidomyie du pois (Contarinia pisi) est un diptère qui provoque la formation de galles dans les fleurs qui avortent.

Hémiptères

Le puceron vert du pois (Acyrthosiphon pisum) pique feuilles et stipules et peut causer des dégâts en cas de pullulation. Il est aussi le vecteur de diverses maladies virales.

Lépidoptères

Image

La tordeuse du pois (Cydia nigricana) (Lépidoptère) se manifeste par sa chenille jaunâtre à tête noir d'environ 15 mm qui vit dans les grains et peut en dévorer plusieurs successivement. Cet insecte ne peut accomplir son cycle complet que dans les cultures de pois secs.

Principes préventifs
Choisir des variétés pas trop tardives car les premières planches cultivées paraissent moins attaquées ; effectuer de bonnes rotations ; la tomate repousse la teigne du pois.

Lutte
Cueillir les cosses attaquées et les brûler ; pulvérisations d'insecticide végétal, de macération de feuilles et de gourmands de tomate ; pulvérisations de solution à base de nicotine ; mêmes prédateurs que la piéride du chou.

Image

Les pois sont susceptibles d'être attaqués par les chenilles défoliatrices de plusieurs espèces de noctuelles : la noctuelle du pois (Melanchra pisi L.), la noctuelle potagère (Lacanobia oleracea L.), la noctuelle gamma (Autographa gamma L.), la noctuelle à point blanc (Pseudaletia unipuncta L.).

Thysanoptères

Image

Le thrips du pois (Franklinellia robusta) et le thrips du lin et des céréales (Thrips angusticeps) sont de minuscules insectes piqueurs (taille de 1 mm) qui attaquent fleurs et gousses et dont les larves se développent dans les gousses. Elles provoquent dessèchement et rabougrissement des plantes.

Autres ravageurs

Des nématodes sont susceptibles d'attaquer le système racinaire, tandis que des oiseaux, notamment les corbeaux freux et les pigeons ramiers, peuvent provoquer des dégâts sur les semis en déterrant graines et jeunes plantules, mais aussi piller les gousses arrivant à maturité.

La décoction de tanaisie est très conseillée pour lutter contre ces ravageurs.

Source : Wikipédia