Page 1 sur 1

Les engrais verts des autres familles

Message Publié : 17 Août 2015, 20:57
par freddyh
Si les autres familles de plantes sont moins riches en engrais verts, ceux qu'elles proposent n'en sont pas moins étonnants. Découvrez les vertus de la phacélie et du sarrasin.

Le Sarrasin (de la famille des Polygonacées)

Si vous avez cultivé le sarrasin comme engrais vert, enfouissez-le dès qu’il fleurit, avant que n’apparaissent les graines. Il apporte du carbone à la terre. Vous pouvez aussi l’utiliser en paillage, juste après l’installation de jeunes plants divers, ou au pied des arbustes, toujours avant l’arrivée des graines.

Au jardin

Le sarrasin est une plante fort utile pour l’environnement.

Ses fleurs attirent de nombreux insectes pollinisateurs, ses grains servent de nourriture à une faune diversifiée.
Il est utilisé en engrais vert, c’est-à-dire qu’il occupe le sol afin de ne pas le laisser nu, exposé aux intempéries et à l’arrivée des herbes indésirables, il aère le sol en profondeur, et il le nourrit lors de l’enfouissage.
Au potager, il est parfait pour préparer le sol à l’arrivée des pommes de terre l’année suivante. Il éloigne les larves du hanneton qui attaquent les crosnes et autres légumes racines.
Ses cosses sont utilisées comme paillage pour les jardins.

Source : jardinage.comprendrechoisir.com

La phacélie (de la famille des Hydrophillacées)

Engrais vert qui travaille le sol, empêche le développement des mauvaises herbes et fertilise la terre après fauchage, la phacélie est également une plante mellifère, idéale pour attirer les pollinisateurs indispensables au potager comme au verger.

Ameublir la terre
Facile à cultiver, la phacélie à feuilles de tanaisie (Phacelia tanacetifolia) est l’une des plantes les plus mellifères du jardin. Cet engrais vert aux vertus fertilisantes s’adapte à tous les sols pourvu qu’ils soient ameublis et pas trop secs. Cette hydrophyllacée annuelle s’associe à des fabacées comme le lupin blanc ou jaune. Elle tapisse vite sa parcelle.

Semer à la volée

Semer la phacélie d’avril à août pour obtenir une couverture végétale en été ou effectuer un semis tardif à l’automne.
Compter 150 à 200 g pour 100 m2.
Ratisser et arroser le temps de la levée.
La croissance de la plante est rapide.

Faucher et enfouir

Faucher la phacélie 4 mois après le semis. Ne pas la laisser grainer sous peine d’envahissement !
Passer la tondeuse pour la broyer.
Laisser les tiges sécher sur place une semaine et enterrer cet engrais vert à 10 cm environ de profondeur à l’aide d’une bêche.

Arracher, puis planter les prochaines cultures

La phacélie travaille le sol grâce à son système radiculaire important.
Aussi, au lieu de l’enfouir, Il est possible de l’arracher et profiter d’une terre ameublie pour y planter les légumes juste après.

Profiter des qualités d'engrais vert de la phacélie

Elle peut se cultiver après n’importe quel autre engrais vert ou légume car elle est seule dans sa famille.
Riche en azote, la phacélie enrichit le sol. Grâce à son fort développement, elle est très dissuasive vis-à-vis des plantes adventices, limitant le désherbage.
Gélive, elle reste en place en hiver, protégeant le sol de l'érosion hivernale. Il suffira d’enfouir ce qu’il en reste au printemps avant la culture.

Source : Rustica