Liste des Potagers
Liste des Photos
Liste des Commentaires
Carte des Potagers
Echanges de graines (8)
Echanges de plants (3)
Echanges de fruits et legumes (1)
Echanges de materiels (1)
Mon Plan 2d
Mon Plan 3d
Plan 2d
Plan 3d
Vrai / Faux dans la nature
Quizz
calendrier
Vous aimez le Potager de la Cour Verte ? Alors n'hésitez pas à commander sur Amazon à partir de l'onglet "BOUTIQUE". Cela ne vous coûtera pas plus cher et permettra de reverser au Potager de la Cour Verte un petit pourcentage du bénéfice d'Amazon sur votre transaction. En vous remerciant par avance de ce geste.
Se connecter au forum
Potager chargé : aucun

La récolte des graines

vos façons de faire

La récolte des graines

Message par freddyh » 20 Juillet 2015, 22:09

Quand effectuer la récolte des graines :

Aucune période n'est réellement définie. Le principe réside dans le fait que la récolte doit s'effectuer quand les graines sont bien mûres ou les fruits ouverts.

L'aspect météorologique revêt donc une grande importance, le murissement dépendant des conditions climatiques. Un bel été chaud donne une récolte précoce, un été pourri…..le jardinier patiente.

Il faut bien surveiller car si la récolte doit s'effectuer lorsque les graines sont à maturité, il ne faut pas attendre trop longtemps sous peine de les voir tomber et se ressemer toutes seules !

L'observation doit se faire tous les jours car certains végétaux, surtout en cas de chaleurs, évoluent très rapidement.

Pour favoriser la conservation, il faut limiter l'humidité. La récolte se fera donc de préférence par temps sec et en fin d'après-midi, le matin les graines sont encore imbibées par la rosée.

Les graines gorgées de soleil sécheront nettement mieux et leur pouvoir de conservation sera accru et sans risque de pourriture.

Récolte des graines :

Que ce soient des baies, des capsules, des fruits, des gousses, des graines petites ou grosses ou de tout autre type, il convient de faire une sélection et de choisir les plus beaux spécimens.

Il faut procéder variété par variété pour ne pas risquer de mélanger les graines. Les mettre dans une petite assiette par exemple avec un papier indiquant tous les renseignements qui serviront, après séchage, à l'étiquetage.

Il faut observer attentivement les plantes pour découvrir comment elles montent en graines.

Suivant le type de végétal, il existe plusieurs techniques pour récupérer les graines.

Pour les plantes à gousses comme par exemple les haricots et les pois de senteur : Récolter les gousses en pleine maturité. Les faire sécher à plat sur un papier ou dans une cagette, puis les écosser et récupérer les plus belles graines.

Pour les fruits ou légumes à pépins comme les melons, les piments et les courges : Récolter des fruits bien mûrs et les couper en deux. A l'aide d'une cuiller, enlever les graines et les mettre dans une passoire. Les passer sous l'eau pour enlever toute la pulpe restante. Égoutter puis étaler les graines sur un papier absorbant pour les faire sécher.

Pour les plantes à graines entourées d'une enveloppe gélatineuse comme les tomates : Ouvrir des fruits bien mûrs et extraire les graines en ôtant le maximum de chair. Mettre les graines dans un bocal avec un peu d'eau. Laisser reposer ainsi quelques jours en remuant une à deux fois par jour avec une cuiller en bois. La "gélatine" disparaît peu à peu ce qui délivre les graines qui finissent par tomber au fond de l'eau. Rincer ensuite les graines et les laisser sécher à l'air libre.

Les végétaux à hampes florales ou fleurs simples, les ombellifères, comme par exemple l'aneth, la centaurée ou le souci : Cueillir les fleurs fanées en laissant un morceau de tige. Les installer à plat dans une cagette, en ayant pris soin de mettre dans le fond une feuille de papier ou un carton et les laisser sécher. On peut également réunir les tiges en une sorte de bouquet et les suspendre au dessus de la cagette. Après le séchage, il n'y a plus qu'à secouer légèrement, toutes les graines tombent.

Les végétaux présentant des réceptacles comme les coucous et les roses trémières : Quand les fleurs sont fanées et que tous les pétales sont tombés, prendre les réceptacles des fleurs. Les faire sécher à plat sur un carton ou une feuille.

Les végétaux dits à capsules comme par exemple les coquelicots et les silènes : Les fines graines sont enfermées dans des capsules que l'on récupère lorsqu'elles ont une couleur marron. Les mettre à sécher dans un contenant non perforé. Lorsque les capsules éclatent, les graines sortent. Il est également possible d'accélérer le séchage en ouvrant délicatement la capsule pour prendre les graines et les faire sécher.

Séchage des graines :

Pour enlever toutes les traces d'humidité et achever la dessiccation des graines, il faut les laisser sécher à l'air libre et au soleil pendant deux jours à une semaine suivant le temps et le style de la graine.

Attention, si vous les laissez sécher à l'extérieur, aux rosées matinales qui pourraient enrayer tout le processus.

Etiquetage :

Il est indispensable pour ne pas s'embrouiller et planter des carottes dans un massif à la place d'une superbe fleur !

Tous les renseignements ainsi répertoriés permettront de préparer tranquillement son plan de jardinage pendant la mauvaise saison.

Il faut donc inscrire le plus d'indications possible :

Le nom de la plante, son espèce, avec la variété
La date de la récolte des graines
Principalement pour les fleurs, les dimensions mais également la période et la couleur de floraison

Petite astuce : Faire une photo de la fleur en pleine floraison ou du légume à maturité et la coller sur l'enveloppe en papier.

Conservation des graines :

Les graines doivent être installées dans leur contenant de conservation lorsqu'elles sont parfaitement sèches. En cas de non respect de cette étape, le pourrissement est pour ainsi dire garanti.

Les graines doivent être conservées dans un endroit frais mais hors gel, et aéré car leur principal ennemi est l'humidité. Il faut éviter les écarts de température.

Dans une maison, délaissez la cave au profit du grenier.

Les graines peuvent aussi être conservées dans le bac à légume du réfrigérateur.

Contenant de rangement :

Les graines, une fois bien sèches, seront installées dans des enveloppes ou des petits sachets en papier.

On peut récupérer des enveloppes mais aussi créer ses propres sachets, c'est beaucoup plus amusant et original.

Les graines de relativement grandes tailles comme les haricots peuvent être mises dans des sachets de toile.

Mettre tous les sachets de graines dans un contenant hermétique. Ce peut être une boite en fer ou en plastique.

Ainsi protégées, elles seront bien isolées des charançons ou autres insectes qui risqueraient de percer les enveloppes de papier. Sans oublier les petits rongeurs comme les souris et les campagnols qui sont friands de certaines graines, surtout celles des cucurbitacées.

Les jardiniers font également appel à leur imagination pour trouver les contenants qui leur conviennent le mieux. A chacun sa technique. Ce peut être par exemple des tubes de médicaments

Petite astuce : Récupérer les petits sachets de silicate que l'on trouve en achetant divers objets. Mis dans les boites ils servent à éliminer l'humidité.


Source : home jardin
Amicalement.
Freddy

Image Aubange se trouve à hauteur du point vert en bas de carte.
Avatar de l’utilisateur
freddyh
Administrateur
 
Message(s) : 3062
Inscription : 25 Avril 2012, 21:19
Localisation : Aubange - Belgique

Retour vers Les techniques utilisées au potager

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron