Liste des Potagers
Liste des Photos
Liste des Commentaires
Carte des Potagers
Echanges de graines (7)
Echanges de plants (3)
Echanges de fruits et legumes (0)
Echanges de materiels (0)
Mon Plan 2d
Mon Plan 3d
Plan 2d
Plan 3d
Vrai / Faux dans la nature
Quizz
calendrier
Vous aimez le Potager de la Cour Verte ? Alors n'hésitez pas à commander sur Amazon à partir de l'onglet "BOUTIQUE". Cela ne vous coûtera pas plus cher et permettra de reverser au Potager de la Cour Verte un petit pourcentage du bénéfice d'Amazon sur votre transaction. En vous remerciant par avance de ce geste.
Se connecter au forum
Potager chargé : aucun

Amendement

vos façons de faire

Amendement

Message par Aromate » 26 Août 2012, 22:32

Bonsoir,
Une petite question concernant le futur amendement que Potamast me conseil de faire.
A quel moment dois-je le faire?et surtout aprés quelle étape? Quel apport vaudrait- il mieux incorporer et a quelle quantité sur un terrain de 180 m2?
Dés samedi je commence la suppression de toutes ces mauvaises herbes ,arbustes mort et d'un prunier trés mal placé.une fois tout ca effectuer,qu'est il préférable de faire?
Quelqu'un m'a conseillé de bacher le terrain afin que rien ne repousse qu'en pensez vous?
Merci pour vos futures réponses qui m'aideront franchement car le travail la me parait colossale, moi qui taille juste les haies de ma grand mère 2 fois par an mais même pas peur :D
Bonne soirée
Vince
@+
Aromate
 
Message(s) : 107
Inscription : 21 Août 2012, 23:26
Localisation : Lille

Re: Amendement

Message par Aromate » 26 Août 2012, 22:37

Voici quelques photos de ce qui m'attend.
Vous n’êtes pas autorisé(e) à consulter les fichiers insérés à ce message.
@+
Aromate
 
Message(s) : 107
Inscription : 21 Août 2012, 23:26
Localisation : Lille

Re: Amendement

Message par freddyh » 26 Août 2012, 23:24

Tu peux aller voir ce site ou taper "amender son sol" sur Google
http://www.botanic.com/jardinerie/les-c ... on-potager

-Moi je couperais les herbes et laisserais pourrir sur le terrain, et ensuite les retourner en terre,
-Tu peux également y mettre certains déchets ménagers, va voir sur un site traitant comment faire son compost,
-Si tu as de vieux cartons non coloré et sans encre, tu peux les étaler sur le terrain
-Tu peux également recouvrir ton jardin de paille

etc...
Amicalement.
Freddy

Image Aubange se trouve à hauteur du point vert en bas de carte.
Avatar de l’utilisateur
freddyh
Administrateur
 
Message(s) : 3284
Inscription : 25 Avril 2012, 21:19
Localisation : Aubange - Belgique

Re: Amendement

Message par Aromate » 27 Août 2012, 00:24

Ok merci pour ta réponse, y'a plus qu'à exécuter maintenant.
@+
@+
Aromate
 
Message(s) : 107
Inscription : 21 Août 2012, 23:26
Localisation : Lille

Re: Amendement

Message par toto2 » 29 Août 2012, 10:57

Bonjour,

Moi je laissserais les arbustes qui sont contre le mur car chez moi les légumes contre le mur ne poussent pas bien a cause de la chaleur (le mur emmagasine la chaleur puis la restitue la nuit donc il fait trop chaud et les tomates pourrissent).

Thomas
Si vous visitez mon potager (potager de toto2) n'oubliez pas de cliquer sur la fraise pour me dire que vous l'aimez!
toto2
 
Message(s) : 5
Inscription : 08 Avril 2012, 10:27
Localisation : Landes (40)

Re: Amendement

Message par michel du sud » 29 Août 2012, 23:49

Bonjour,

Je ne suis pas un spécialiste, mais sur les conseils de quelques voisins agriculteurs (dont 1 jardinier potager)

Le mieux du mieux est de bien préparer son terrain en sachant ce que l'on veut planter la première année.

L'erreur que j'ai fait a bien été de préparer mon potager sans vraiment savoir ce que j'allais planter.

Quand on ne sait pas trop ce que l'on va planter le mieux est de préparer son terrain pour "toutes cultures"

Donc assez facile a faire.On commence par un bon nettoyage, fauchage ou tonte des herbes, ramassage des petits bois et autres " déchets" naturel des plantations en place, ( glands, pomme de pins, fruits divers pourris etc)

Tracer ses planches et allées avec des cordeaux pour avoir une bonne "image" de l'ensemble.
Ensuite le gros boulot arrive, tout retourner sans tenir compte des allées et planches .

Si le travail est effectué avec une motobineuse ou une charrue , ne pas hésiter a passer deux fois et même une 3eme a angle droit pour bien tout retourner et bien ameublir la terre.

Laisser une bonne 15 aine de jour, et ensuite recouvrir d'un bon fumier de bovin les futures planches, ( pas besoin de fumer les allées bien au contraire).

Personnellement j'ai recouvert mes planches d'un bon 20 cm de fumier de vaches, laissé en place 15 jours et j'ai tout retourné à la motobineuse, ( attention le fumier de bovin n'est pas a utiliser tel quel de suite, il faut le laisser "refroidir" s'est a dire le laisser en tas 3 bon mois après la sortie de l'étable.
Si on ne plante rien avant 3 mois on peut l'enfouir frais, mais si on plante trop tôt , le fumier va "bruler" les semis ou plants donc attendre au moins 3 mois.

En ce qui me concerne, j'ai enfoui le fumier en automne ( fin septembre) pour planter l'année suivante donc pas de problème de " chauffe"

J'ai recommencé l'opération " fumier" 2 fois.

1) 1 fois fin septembre ou j'ai étalé 25 bon cm de fumier et bien retourné le tout 15 jour après.
L'hiver passant dessus, le gel cassera les mottes et les pluies ferons le "jus" qui pénétrera dans le sol

2) 1 fois en fin février, mais uniquement sur les planches a mettre en culture en fin juin. la s'est étalage des herbes de tonte que j'ai gardé et laissé pourrir , un peu de fumier de bovin, mais pas plus de 5 a 10 cm d'épaisseur et retournement a la motobineuse, mais pas trop profond.

Je ne suis pas mécontent de ma récolte malgré de grosses erreurs de date de plantation, d’arrosage et de choix de semis, ( bref des bêtises de débutant trop pressé)

Par exemple des courgettes de Nice, (rondes) aussi grosses que des melons, des aubergines de 35 cm de long et de 1,2 kg, des mâches de 25 cm de diamètre bien verte et tendre, des carottes de 350 gr, des radis de 18 jours gros et long comme un pouce, par contre les tomates maigrichonnes comme tout, les poireaux ne sont pas venus ou ont fondu ( pas plus gros que des allumettes) donc y a t il eu des erreurs ? ? ?.
Pour ce qui est de la terre de "poudreuse grisâtre/jaunâtre" elle est devenue souple, couleur "terre de Sienne" et se bêche sans même utiliser le pied pour enfoncer la bêche.

Il est dit par les paysans de mon coin, qu'il est préférable d'avoir des mauvaises herbes que de laisser la terre à nue et que même les mauvaises herbes peuvent servir d'engrais vert si on les coupent et les enfouissons avant qu'elles ne montent en fleurs.

quand je saurais faire je posterai quelques photos de mon potager et de mes courgettes de Nice et aubergines
michel du sud
 
Message(s) : 90
Inscription : 29 Juillet 2012, 16:26

Re: Amendement

Message par Aromate » 03 Septembre 2012, 19:11

Bonsoir
Merci pour les réponses, que je vois un peu tard .
Thomas c'est vrai qu'un jardinier là ou je travaille m'a dit la même chose, que les tomates prés du mur n'ont pas tenu le choque chez lui donc je ne pense pas les mettre là mais samedi j'ai tout coupé le plus prés possible du sol à la debroussailleuse à disques donc pu d'arbustes mais j'étais obliger,derrière tout ça une centaine de tuiles Flamandes(trés grosses) un bac a compost completement pourri, tonneau d'essence competement rouillé etc...
Michel merci pour ta réponse trés clair et ces quelques explications , la j'en suis donc à la toute première phase et demain j'irai finir de ramasser ce qui traine mais à partir de là,avant de retourner au motoculteur,je laisse toutes ces mauvaises herbes? ou vaudrait-il mieux tout retirer et ne laisser que de la terre? moi perso je ferai la 1ere solution , tout retourner mais je préfere demander l'avis des experts.en attendant d'en venir un peut être...
Combien de fumier à peu prés pour au moin 150 m2 cultivable? par contre je comprends pas...réaliser tes planches?
je colle une photo afin d'y voir plus clair.
Merci bien .
CAM00425.jpg
CAM00424.jpg

Vincent
Vous n’êtes pas autorisé(e) à consulter les fichiers insérés à ce message.
@+
Aromate
 
Message(s) : 107
Inscription : 21 Août 2012, 23:26
Localisation : Lille

Re: Amendement

Message par freddyh » 03 Septembre 2012, 22:24

Bonsoir Aromate,

Moi je laisserais sécher les herbes avant de retourner la terre. Pour le fumier ? je n'en n'ai jamais mis depuis 7 ans que je fais le jardin.
Si tu passes le motoculteur, ne laisse pas ta terre nue pour l'hiver.

Et le tuiles, moi je garderais elles peuvent te servir un jour ou l'autre.
Amicalement.
Freddy

Image Aubange se trouve à hauteur du point vert en bas de carte.
Avatar de l’utilisateur
freddyh
Administrateur
 
Message(s) : 3284
Inscription : 25 Avril 2012, 21:19
Localisation : Aubange - Belgique

Re: Amendement

Message par Aromate » 03 Septembre 2012, 23:51

Bonsoir Freddy,
je comptais passer le motoculteur courant octobre si tout va bien,ça aura surement le temps de secher un peu d'ici là, pour les tuiles ça pourrait peut être servir à justement réaliser les planches? Je pense avoir vu ça une fois dans un potagr ouvirer.
Merci pour les tuyeaux=).
Vincent
@+
Aromate
 
Message(s) : 107
Inscription : 21 Août 2012, 23:26
Localisation : Lille

Re: Amendement

Message par michel du sud » 09 Septembre 2012, 09:59

Bonjour,

Mon terrain avait une particularité, s'était un ancien marécage qui s'est asséché, puis une forêt de pins a poussée dessus spontanément, donc une terre très très pauvre.
Donc il a fallu lui donner beaucoup de fertilisant, d’où une grosse quantité de fumier de bovins.
J'ai fait rentrer 8m3 de fumier pour 350 m2 cultivé, ce qui fait 20/25 cm de fumier au m2, (moyen).
Cela a bien "engraissé" mon potager, mais s'est encore insuffisant, il me faudra recommencer au moins sur 3 ans.

Pour "dessiner" mon potager, je ne me prend pas la tête, je retourne tout le terrain planches et allées comprises, s'est après que je trace mes allées au cordeau allée que je tasse avec le râteau que je me sers comme dame de tassement pour bien marquer le chemin.
Ensuite s'est avec une demie bûche, ( bûche refendue sur la longueur et longue de 50 cm) montée sur un manche de pioche et je tasse pour de bon mes allées, sans oublier de mouiller un peu pour faire " ciment"
Ensuite je ratisse bien mes planches pour faire remonter les pierres et autres indésirables, et je termine en faisant un ados tout autour de mes planches que je tasse aussi, comme cela je créé un "bassin", ce qui me permet de bien arroser au pied, juste en posant le tuyaux au milieu de "bassin", ce qui évite de mouiller les feuilles.

Comme cela j'ai des allées bien propres qu'il me suffit de bien entretenir en arrachant l'herbe dès qu'elle apparait, en procédant ainsi mes planches et mes allées sont faites d'un seul coup et j'économise de l'eau pour l'arrosage sans prendre le risque de brûler les feuilles de mes plantations en mouillant les feuilles.

Pour ce qui est de laisser ou pas l'herbe en place avant de passer la motobineuse.

J'opère ainsi, j'ai une très grande pelouse, ( herbe a vaches) de 3800 m2, ce qui donne pas mal en volume d'herbe cupé dans l'année, donc je commence par une astuce qui a donnée de très bons résultats,
Quand on tond une pelouse, l'herbe est coupée mais en " bouts" assez long, ce qui rend le "compostage" assez long.
Ayant une tondeuse auto-portée j'ai rajouté un fil de rotofil pour avoir des brins d'herbe le plus fin possible "presque du mulching" ce qui facilite grandement le pourrissement de l'herbe.

Je ramasse l'herbe lors de la tonte et je l'entrepose dans un "bac" construit avec des palettes, une couche d'herbe, une fine couche de terre et ainsi de suite,sans oublier de mouiller au jet a chaque couche, plus les cendres de cheminée quand il y en a, bref un bon mélange de tout ce qui peut fabriquer un bon humus, même des copeaux de bois venant du tronçonnage de mon bois d'hiver y passe? , je mélange le tout de temps en temps, en prenant soin de bien "charger" un coté de mon " bac", ce qui me permets de passer d'un coté a l'autre du bac et facilite le "remuage" du composte.

Ce composte maison me sert surtout comme couche de surface, que j'étale, ratisse et enfoui a la griffe pour qu'il reste en surface.

Pour finaliser le tout, j'étale une bonne couche d'herbe assez épaisse, ( comme un bon paillage) pour protéger la faune microbienne et éviter que les mauvaise herbe repousse et "mange" mon humus.

Il me suffit au début de printemps de tout retourner, ( mais après avoir récupéré mon herbe de "paillage" qui me servira de pré décomposé pour mon humus a venir) et j'ai eu une bonne terre qui commence a bien donner, il n'y a pas photo entre les planches déjà bien travaillées et celle qui sont restée d'origine.

Je vais essayer de poster des photos prochainement.

Bonne journée a tous

P.S, je ne pourrai peut être pas toujours répondre rapidement a des post, un de mes membre de ma famille étant tombé malade, je serai de garde (en alternance avec mon frère et ma sœur) pour s'occuper des enfants
michel du sud
 
Message(s) : 90
Inscription : 29 Juillet 2012, 16:26

Suivant

Retour vers Les techniques utilisées au potager

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron