Page 1 sur 1

L'arrosoir

Message Publié : 12 Mai 2013, 23:00
par freddyh
Il est principalement utilisé en jardinage, servant à l'arrosage manuel des plantes ou des semis.

Image

L'arrosoir traditionnel utilisé en jardinage est fabriqué en acier galvanisé à chaud. Les caractéristiques intéressantes de ce matériau sont : sa robustesse, le fait que le zinc est un oligo-élément indispensable à l'homme et que l'oxyde de zinc a des propriétés fongicide et antiseptique.

Image

Le jardinier dispose souvent de deux pommes amovibles : une pour l'arrosage "classique", à gros trous (diamètre 1,4 mm) et une pomme munie d'une grille à petits trous (diamètre 0,8 à 1 mm) permettant un arrosage fin adapté aux semis. Ces pommes sont le plus souvent en acier galvanisé ou en plastique et sont munies de grilles en acier zingué ou en laiton.

L'arrosoir en matière plastique est souvent réservé par le jardinier pour l'épandage de produits chimiques, comme le désherbant. Dans ce cas, la pomme est remplacée par une rampe d'arrosage.

Il faut préférer un bon arrosage, plutôt que plusieurs légers. Pour ne pas tasser le sol, se servir d'un arrosoir à pomme. Pour obtenir un arrosage en pluie encore plus fine, retourner la pomme en plaçant les trous vers le haut, face au ciel. Pour que l'eau pénètre mieux dans une terre tassée, faire quelques trous avec un bâton avant d'arroser. Autour des arbres, laisser une cuvette d'arrosage au moment de la plantation.

Arroser de préférence le soir ou tôt le matin (au lever du soleil), afin d'éviter une évaporation à la fois dispendieuse et néfaste pour la plante.

Pour éviter de détruire la structure du sol, ne pas travailler un sol qui vient d'être copieusement arrosé[réf. nécessaire].

L'eau de pluie est idéale pour l'arrosage. Il faut la laisser toutefois quelques heures à température ambiante. On peut également utiliser de l'eau provenant d'une citerne. Ne jamais arroser directement avec de l'eau du robinet car une eau trop froide fragilise les jeunes plants.

Source : Wikipédia